{{{$data->nom}}}

Institut Xavier

Scène libre : Patinage sur le lac

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Frederick n'avait rien à faire et décida d'aller se promener dehors. Il faisait plutôt chaud en ce moment mais le jeune homme avait besoin de se rafraîchir les idées et régula donc la température autour de lui pour être au frais... Arrivant à proximité du lac, il regarda autour de lui mais ne remarqua pas de professeur ou de personne pouvant le fâcher pour ce qu'il s'apprêtait à faire.

Il plaça sa main au niveau de l'eau et débuta à la geler petit à petit avec un rayon d'une dizaine de mètre carré ainsi qu'une épaisseur d'au moins 50 cm. Il posa délicatement un pied dessus puis l'autre. Ça avait l'air de tenir et de supporter son poids sans trop de difficulté. Une fois assuré qu'il n'avait pas de risque pour qu'il tombe à travers la glace, Frederick commença à glisser et s'amuser en travaillant son équilibre. Ayant l'habitude de cela, il prenait le risque de filer proche de la limite entre glace et eau non gelé.

0

RP posté le

Étrangement, peu de personnes se trouvaient autour du lac Breakstone. Cela arrangeait grandement le jeune Liam qui n'avait qu'une envie, celle de se retrouver tranquille, sans personne pour l'embêter. Il se dirigea vers le lac, bien résolu à marcher un peu parmi la Nature. Il aimait se retrouver parmi les feuilles et les arbres, cela lui permettait d'évacuer toutes les mauvaises émotions qu'il aurait pu ressentir au cours de sa journée.

Son attention fut tournée vers le lac, qui avait soudainement changé. Il était gelé.

Étrange, ce n'est pas l'hiver pourtant, pensait-il.

En regardant plus attentivement, il remarqua que quelqu'un se trouvait sur cette patinoire artificielle.

Certainement un mutant ayant le pouvoir de manipuler la glace, cela ne fait aucun doute !

Ce n'était pas la première fois que cela arrivait. Un peu de fraîcheur parmi toute cette chaleur n'était pas de refus... !

Liam se rapprocha petit à petit du lac, et observa un moment l'homme qui glissait sur la glace. Il ne le reconnaissait pas, et ne l'avait certainement jamais vu. Toutefois, rares étaient les fois où il faisait réellement attention aux personnes.

0

RP posté le

Le jeune homme s'amusant sur la glace remarqua le gamin s'approchant de la patinoire temporaire et continua sa glisse le temps qu'il soit un peu plus près. Quand il fut à une distance raisonnable de l'eau gelé, Frederick se déplaça doucement vers lui pour le saluer.

-Salut, ça te dit de venir t'amuser sur la glace ? Elle est assez solide pour supporter nos poids.

En le regardant de près, le barman ne reconnaissait pas ce nouvel arrivant. En même temps, Frederick venait à peine de rentrer à l'institut et attendait patiemment l'heure du rendez vous avec le professeur X.

0

RP posté le

Liam observait l'homme sur la glace depuis un moment, mais fut tout de même surpris qu'il lui adresse la parole. Il ne s'y attendait nullement. Il leva un sourcil quand on lui proposa de venir sur la glace à son tour. "Elle est assez solide pour supporter nos poids" Là n'était pas le problème selon le jeune adolescent. Il n'avait pas l'habitude de s'amuser sur la glace, et ne l'a même jamais fait. Certains enfants aimaient glisser sur les flaques d'eau gelées en hiver, mais pas lui. Il restait à l'écart, comme toujours.

Il resta un moment immobile, hésitant à la réponse qu'il allait donner. Désormais, il regrettait de s'être approché si près. Il aurait dû passer son chemin, comme il avait l'habitude de le faire. Il finit toutefois par répondre :

- Ah oui ? Je ne suis pas sûr qu'elle va me supporter.

En réalité, ce n'était pas vrai, mais c'était une fausse excuse pour décliner la proposition. Et ce pour une raison très simple : il ne savait pas patiner. Il n'avait jamais été à la patinoire et n'avait jamais tenté de rester en équilibre sur la glace. Il pressentait qu'il ne tiendrait pas une minute entière intact. Et il n'avait aucune envie de perdre son temps à cela.

0

RP posté le

L'adolescent avait l'air surpris qu'on lui adresse la parole, pourtant c'était lui qui c'était approché en observant Frederick glisser. Remarquant le temps d'hésitation pour la réponse à sa question, le cryogéniste pensa qu'il n'aurait peut être pas dû venir le voir et juste le laisser regarder sans rien dire.

-Bien sûr que si, elle le supportera. Après si tu n'as pas confiance, ce que je peux comprendre, tu n'as qu'à rester sur la terre ferme. C'est à toi de voir. Répondit-il à la demande emplis d'inquiétude.

Comme il n'avait pas l'air d'avoir envie de patiner avec lui, Frederick en profita pour enchaîner en lui posant des questions.

-Et sinon tu sais où se trouve le bureau du professeur X ? J'ai rendez vous avec lui dans un peu moins d'une heure mais j'ai pas encore osé rentrer dans le manoir..

0

RP posté le

Sa remarque était sans aucun doute complètement inutile et ridicule. Son comportement aussi était des plus étranges. Il le savait. Mais il n'en tint pas compte. L'homme lui parlait calmement, sans montrer aucun signe d'énervement. Liam se contenta de rester sur la terre ferme, en faisant semblant de s'intéresser à la glace. Son attention fut soudainement retenue par le nom du professeur X prononcé par l'homme en face de lui.

- Et sinon tu sais où se trouve le bureau du professeur X ? J'ai rendez vous avec lui dans un peu moins d'une heure mais j'ai pas encore osé rentrer dans le manoir..

Liam releva spontanément la tête et fixa son interlocuteur. Il resta silencieux un long moment, comme s'il hésitait à lui répondre. Après tout, que perdrait-il à lui donner l'information ? Il esquissa un léger sourire narquois avant de dire sur un ton hautain :

- Oui, au rez-de-chaussée. Tu montes les escaliers à l'entrée du bâtiment principal, puis c'est tout droit.

Il l'observa rapidement une fois encore de la tête aux pieds avant d'ajouter :

- Et pourquoi tu dois le voir ?

Cette information ne lui rapporterait certes pas grand chose. Mais il s'ennuyait, et cherchait simplement à se distraire. A sa façon...

0

RP posté le

Frederick prit l'hésitation et le regards fixé comme le fait que l'adolescent sonda ses intentions en débattant si il devait lui faire confiance et dire la vérité au patineur. Ne voulant pas paraître suspect ce dernier se dit qu'il devait jouer la carte de la franchise.

- C'est parce que je suis nouveau ici et quand il m'a contacté par télépathie, il m'a donné l'adresse de l'institut puis un horaire pour le rencontrer.

Le barman remit pied à terre pour ne pas risquer de se cassez allégrement la gueule devant un inconnu qu'il allait sûrement devoir côtoyer si il restait vivre ici.

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>